Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Voici mon 7e article du blog professionnel

Publié par 3mains sur 20 Mai 2015

Anciennement appelé « fichu », le foulard a traversé les époques et les pays en s’adaptant aux modes.

Les significations du foulard

Pour certaines religions, le « voile » est symbole de soumission de la femme devant l’homme et Dieu.

En scoutisme, le foulard se porte en cravate.

En Afrique, il protège des poussières et des mauvais sorts.

En Europe, au siècle dernier, il indique une certaine classe sociale plutôt aisée, quant il est en soie. Puis, au 20e siècle, cet accessoire devient indissociable de grands noms de la mode et du 7e art.

Aujourd’hui, il s’affiche comme ornement esthétique dans l’univers de la mode occidentale.

Le carré destiné à couvrir simplement la tête a retrouvé ses lettres de noblesse grâce à de grandes maisons de couture qui ont su en faire un accessoire hautement raffiné.

Accroché au sac ou au poignet, c’est autour du cou qu’il avait une signification, un code, dans les années 60 : pointe derrière = en couple, pointe devant = célibataire.

Comment le porter dans les cheveux ?

Avec une tenue austère, le foulard noué sur la tête accessoirisera votre look avec originalité. Choisissez un modèle pas trop grand afin de ne faire qu’un tour, mais pas trop petit pour pouvoir réaliser un joli nœud.

Noué sur le crâne ou adapté en bandeau, intégré dans une tresse ou déplié sur toute la tête, chaque jour, le style et la couleur de votre foulard rehaussera votre look.

N’oublions pas celles qui traversent une période difficile et qui ont besoin d’être embellies. Evitez les tissus synthétiques et optez pour des étoles 100 % coton. Des modèles préformés existent sur le marché.

Elément incontournable de la garde robe, le foulard est devenu un accessoire raffiné tant pour les femmes que pour les hommes. Vous pourrez l’associer facilement à toutes vos tenues, même les plus estivales.

Et quoi qu’on en dise, porter un joli »CARRE » n’est pas cliché mais plutôt classe et l’on ne sera pas forcément fiché et encore moins « fichu » !

Commenter cet article